CITROËN EN MISSION « REMONTADA »
Seule manche véritablement mixte terre / asphalte du calendrier, cet avant dernier rallye de la saison WRC verra à nouveau Sébastien Ogier – Julien Ingrassia et Esapekka Lappi – Janne Ferm, les représentants du Citroën Total World Rally Team, jeter toutes leurs forces dans la bataille, pour permettre aux premiers cités de continuer à briguer à bord de C3 WRC une septième couronne mondiale consécutive.



Challenge ultime par excellence, ce rallye impose aux équipages de sauter d’une surface à l’autre sans temps d’adaptation. Il nécessite également que les montures soient aussi performantes sur la terre du premier jour que sur l’asphalte des deux suivants, tandis que les équipes techniques doivent accomplir le tour de force de passer d’une configuration à l’autre en un temps réduit. Double vainqueur sortant de l’épreuve, le Citroën Total World Rally Team a déjà montré son savoir faire en la matière, et compte un total de onze victoires en Catalogne, soit cinq (2010, 2011, 2012, 2017 et 2018) depuis que la mixité de terrain est en vigueur. Avec Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, quant à eux auréolés de lauriers à trois reprises sur ces terres (2013, 2014 et 2016), l’équipe des Rouges présente de solides arguments et nourrit donc de légitimes ambitions, même si la deuxième position en piste de l’équipage tricolore le vendredi ne constituera pas un avantage. Mais confortés par les récents essais effectués à bord de C3 WRC, ils abordent l’événement déterminés à tenter d’inverser la tendance au championnat.
 


Dotés d’un ordre de départs intéressant (7e) en cas de temps clément le premier jour, Esapekka Lappi et Janne Ferm pourraient eux aussi constituer de sérieux prétendants aux places d’honneur, en même temps que des alliés de poids pour Sébastien et Julien. D’autant qu’Esapekka évolue désormais en pleine osmose avec C3 WRC sur terre, en attestent ses deuxièmes places finlandaises et turques et que les chronos asphaltés au menu, très typés circuit, ne sont pas sans lui rappeler son passé de kartman.
 


Pour mettre toutes les chances de son côté, le team tricolore a mené une grosse séance de quatre jours de roulage en Catalogne, consacré presque exclusivement à l’optimisation de la compétitivité de C3 WRC sur le bitume (trois jours), et si l’humilité et l’application restent de mise dans ses rangs, les progrès enregistrés à cette occasion sont porteurs d’espoirs quant à ses velléités de ne rien lâcher au championnat.
 


Suivez le rallye sur media.citroenracing.com et sur les réseaux sociaux.

C3 WRC, équipages Citroën, histoire, ... Pour en savoir plus sur Citroën Racing, c'est ici  :
https://www.citroen.fr/univers-citroen/racing.html