CITROËN BIEN DÉCIDÉ À POURSUIVRE LA CHARGE EN GRANDE-BRETAGNE
Dans la foulée de son doublé turc, le Citroën Total World Rally Team alignera, avec Sébastien Ogier – Julien Ingrassia et Esapekka Lappi – Janne Ferm, les vainqueurs et troisièmes respectifs de l’édition passée du rallye du Grande-Bretagne. D’où son ambition revendiquée de briguer encore les avants postes et poursuivre sa remontée au championnat.

 


Recordmen du nombre de victoires en Grande-Bretagne depuis l’an passé, avec cinq succès (2013, 2014, 2015, 2016 et 2018), contre quatre à Hannu Mikkola et Petter Solberg, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia entretiennent décidément une relation particulière avec ce rallye. Une épreuve qui en fin 2008, les vit débuter au volant d’une WRC, une C4 en l’occurrence, après qu’ils aient été sacrés champions du monde Junior sur la C2 Super 1600. À l’époque déjà, ils avaient posé leur empreinte sur la course en s’emparant du premier scratch et en menant jusqu’à l’ES 5, et c’est de ce même brio dont ils comptent faire la démonstration à bord de C3 WRC, pour cette édition 2019. Une fois n’est pas coutume, sur ces pistes boueuses qui se pommadent et perdent généralement en adhérence au fil des passages, leur deuxième position en piste ne devrait pas se révéler pénalisante et ils ont bien l’intention d’en tirer le meilleur parti pour continuer à combler l’écart qui les sépare du leader provisoire du championnat.
 


Sur ce terrain qui vit nombre de leurs compatriotes s’illustrer, Esapekka Lappi et Janne Ferm ont très tôt démontré leur goût pour les chemins rapides des forêts galloises, avec une victoire en WRC2 dès leur première participation en 2016. Les Finlandais firent encore mieux la saison passée, avec une troisième place ponctuée de deux meilleurs temps témoignant de leurs prédispositions pour cet exercice. D’où les légitimes espoirs qu’ils nourrissent cette année, d’autant qu’ils ont à présent atteint un haut niveau de confiance à bord de C3 WRC sur la terre, confirmé par leurs excellentes prestations finlandaises et turques. Si leur huitième place dans l’ordre de départs pourrait ne pas être idéale en cas de pluie, Esapekka et Janne n’en restent pas moins déterminés à poursuivre sur leur bonne lancée actuelle.
 


Trois jours durant, en Grande-Bretagne, le Citroën Total World Rally Team a mis à profit ses essais préparatoires pour optimiser encore l’adaptation de C3 WRC aux spécificités locales, et le traditionnel shakedown du jeudi permettra comme à l’accoutumée de peaufiner les ultimes détails.
 


Suivez le rallye sur media.citroenracing.com et sur les réseaux sociaux.